Newsletter

orange
L'actualité du commerce responsable
COMPRENDRE

Consommer équitable au quotidien

Avec plus de 3000 produits labellisés Max Havelaar ou Ecocert équitable, l’offre ne cesse de s’étoffer depuis 10 ans. A la maison, au bureau ou au café, les lieux de consommation se multiplient, même si l’achat reste occasionnel pour la plupart des consommateurs. Un réel potentiel de croissance existe encore, et pas seulement dans l’alimentaire.

En 2009, un Français sur trois a consommé au moins un produit équitable. Mais la dépense moyenne de ces consommateurs reste faible, autour de 15,90 euros par an (Source Max Havelaar). Le temps fort de consommation, c'est le petit déjeuner : café, cacao, thé, jus d'orange et sucre sont les produits équitables les plus achetés dans le monde.

 

 

Mais les produits transformés (biscuits sucrés et salés, pâte à tartiner, compotes, glaces, céréales précuites etc.) ont eux aussi peu à peu conquis les linéaires. Se régaler à l'équitable est donc possible tout au long de la journée. Y compris en cas d'envie d'un petit remontant. Elue « meilleure vodka de l'année 2009 » aux prestigieux New York Spirits Awards, la FairVodka a fait une entrée remarquée. Côté menus du midi et du soir, l'offre reste cantonnée aux produits d'importation classiques – céréales diverses, épices et fruits exotiques. Mais pour stimuler les cuisiniers en herbe, les marques ne sont pas à court de recettes. Ethiquable a même lancé le site web cuisinez.ethiquable.coop. Surfant sur la mode du naturel et du bio, les nouvelles chaînes de restauration rapide fast good, comme Exki ou Cojean et quelques restaurants indépendants, mettent aussi leur carte à l'équitable. Et, cerise sur le gâteau, vous aurez la chance de siroter café, thé et chocolat équitables dans la plupart des hôtels et restaurants du groupe Accor.

 

Et au bureau, la pause est-elle équitable ?

Au-delà du café labellisé dans les distributeurs et à la cafeteria, les administrations publiques et les grandes entreprises bougent. Mais à petits pas. Près d'un salarié sur deux (48 %) souhaite que son entreprise propose des produits issus du commerce équitable… alors que 16 % seulement des décisionnaires achats des entreprises déclarent y avoir recours (Source : étude TNS Sofrès 2009).Résultat : la restauration collective n'en est qu'à des balbutiements. « Les directions des achats de Sodexho, Avenance et Eurest ont plus de 200 références de produits au catalogue, mais cela reste au bon vouloir du client, soit de la collectivité acheteuse. Au mieux elles proposent l'organisation d'animations pendant la quinzaine du commerce équitable », déplore Adeline Cœur responsable des partenariats entreprises chez Max Havelaar. En clair, les leviers de croissance existent. D'après Joaquin Munoz, directeur de l'association Max Havelaar France, la consommation équitable pourrait être multipliée par trois d'ici 2013.

Les défis de la consom'action

Si l'alimentaire tire son épingle du jeu, « l'équitable », c'est aussi du textile, des cosmétiques, de l'artisanat. Mais sur ces secteurs, les ventes peinent à décoller, contrairement au bio ou au durable. Les français succombent plus facilement à la dimension environnementale lorsqu'ils achètent un produit. Pourquoi ? « Ils en entendent parler depuis 30 ans, explique Jean-Pierre Loisel, sociologue à l'Institut national de la consommation. Le Grenelle et la question du changement climatique ont été clairement médiatisés, et surtout c'est un sujet en lien direct avec sa qualité de vie, sa santé et celle de ses enfants ». Résultat, les grandes enseignes de textile boudent par exemple le coton équitable. Quelques jeunes marques tirent cependant leur épingle du jeu comme Idéo, Tudo Bom ou encore les Fées de Bengale. Si trouver les produits équitables n'est pas toujours simple, internet pourrait en faciliter l'accès. Surtout pour l'alimentaire. Les neufs cybermarchés les plus visités (Ooshop.com, Auchandirect.fr, Monoprix.fr, Coursesu.com, Simplymarket.fr, Houra.fr, Coursengo.com et Telemarket.fr) offrent un certain choix de produits équitables. En outre, la présence de produits équitables sous marques distributeurs (MDD) donne un nouveau souffle à la consommation équitable en proposant aux consommateurs une version équitable à prix plus abordables.

 
Tous les sujets

COMPRENDRE

12 Avril 2012

Des collectivités locales équitables ?

Grande première en 2009, 14 collectivités françaises ont été élues « Territoires de commerce équitable », pour saluer leur engagement en faveur de cette filière. La commande publique est en effet un levier essentiel pour sa démocratisation et son dynamisme. Cependant, si cette initiative amorce un mouvement vertueux, le défi reste de taille. En cause : des surcoûts que les collectivités ne sont pas toujours prêtes à supporter.

Ouvrir l'article Des collectivités locales équitables ?
01 Octobre 2010

D’où vient mon T-shirt en coton équitable ?

Un T-shirt étiqueté « coton équitable » et « biologique » attend de trouver preneur dans les rayons d’un magasin de grande distribution. D’où vient-il, quel a été son parcours ? Du champ de coton au rayon du magasin occidental, de la récolte de la matière première à la vente du produit fini, le chemin est long… L’exemple avec un banal T-shirt… pas si banal que cela s’il est équitable.

Ouvrir l'article D’où vient mon T-shirt en coton équitable ?
12 Avril 2012

"Il faut dire aux gens qu’ils peuvent agir"

Promu d’abord par des militants rassemblés autour d’une belle idée, le commerce équitable s’institutionnalise d’année en année. Mais sur le terrain, ce sont encore souvent les bénévoles qui font vivre les structures. Offrant leur temps, partageant leurs idées et expériences, ces ambassadeurs de l’équitable sont des relais essentiels entre la filière et le grand public. Reportage dans une boutique Artisans du Monde.

Ouvrir l'article
01 Octobre 2010

L'éthique est-elle sur l'étiquette ?

L’élément réglementaire pour savoir si une tablette de chocolat est équitable, c’est d’abord un logo. Ensuite pour rassurer un consommateur en mal d’informations, les marques redoublent d’inventions. Un vrai casse-tête face à un consommateur plutôt schizophrène.

Ouvrir l'article L'éthique est-elle sur l'étiquette ?
12 Avril 2012

Tout savoir (ou presque) sur les labels : un guide de la PFCE

S'y repérer dans les signes de garantie et autres labels est pour le consommateur un véritable casse-tête qui, devant la multiplication de ceux-ci, ne cesse de s'amplifier. Pour y remédier, la plate-forme pour le commerce équitable publie un guide très utile.

Ouvrir l'article Tout savoir (ou presque) sur les labels : un guide de la PFCE
13 Avril 2012

12 chocolats passés au crible : Comment avons-nous procédé ?

Au rayon chocolat des grandes surfaces, la part du commerce équitable est encore très réduite, à l'image du marché mondial du cacao équitable qui représente 1% environ de la production mondiale.

Ouvrir l'article 12 chocolats passés au crible : Comment avons-nous procédé ?
Menu thématique :
POURQUOI CE SITE ?

Le site est dédié à une consommation et une production responsable (lire la suite...)

Tous les sujets
DIRECTIVES, STRATÉGIES EUROPÉENNES, LOIS ET DÉCRETS

Une nouvelle loi étend le champ du commerce équitable aux relations Nord-Nord

Nouvelle loi "Economie sociale et solidaire" (loi ESS) du 31/07/2014. Le texte, dans son article 94, élargit la notion de commerce équitable en y incluant désormais les échanges Nord-Nord.

Ouvrir l'article Une nouvelle loi étend le champ du commerce équitable aux relations Nord-Nord
Tous les sujets