COMPRENDRE 02 Septembre 2016

L'économie collaborative bénéficie-t-elle réellement à l'environnement?

Un récent article de Novethic invite ne pas mettre toutes les initiatives en matière d'économie collaborative dans le même panier quant à leur effet sur l'environnement.

 

L'article de Novethic souligne ainsi, sur la foi de premières études sérieuses, que le covoiturage, par exemple, a un effet incitatif aux déplacements, et fait directement concurrence au transport ferroviaire, bien moins nocif pour l'environnement. Idem concernant les reventes d'objets en seconde main, sur des sites tels que le Bon coin. Dans ce cas encore, il existe un effet d'aubaine (on achèterait moins si ces plate-formes n'existaient pas) et un impact sur les déplacements automobiles (un consommateur va faire des kilomètres pour chercher un produit).

Toutefois, d'autres systèmes collaboratifs sont beaucoup plus écologiquement vertueux (l'auto-partage, les ressourceries, etc..). Et par ailleurs, cette économie étant encore très jeune, il est nécessaire de suivre son évolution, qui va vraisemblablement remodeler des pans entiers de l'économie traditionnelle, et d'évaluer dans quelques années son impact effectif sur l'environnement.

 

Lire l'article de Novethic, c'est ici.