EVÈNEMENT 22 Avril 2016

La consommation collaborative, un atout pour la transition écologique et énergétique ?

Un colloque pour en débattre le 17 mai 2016. Inscription gratuite mais indispensable.

 

Des innovations technologiques, en particulier numériques, ont récemment permis l'essor d'un nombre croissant de services et d'activités reposant peu ou prou sur le partage, l'échange entre consommateurs particuliers. Le vocable de « consommation collaborative » est venu englober cet ensemble hétéroclite d'activités soit réellement nouvelles, soit connaissant un saut quantitatif.

 

Vecteur de croissance espéré, renvoyant à des valeurs de partage qui font croire à certains la proximité d'un changement de paradigme de notre société, cette « consommation collaborative » est fortement mise en avant médiatiquement et souvent étudiée au sein d'organismes et d'événements.

 

Toutefois, un autre aspect de ce secteur en expansion est son rapport à l'environnement. De fait, en proposant aux consommateurs de partager des biens et des services, cette économie n'est-elle pas un atout dans la lutte contre le réchauffement climatique et, plus généralement, pour la préservation de notre environnement ?

 

Le Commissariat Général au Développement Durable et l'Institut national de la consommation proposent de débattre de ces questions mardi 17 mai au ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer.

 

 

> Consultez le programme et inscrivez-vous