Newsletter

L'actualité du commerce responsable
QUESTIONS AUX EXPERTS 04 Septembre 2014

M. Gérald Godreuil présente la Fédération Artisans du Monde

Interview réalisée par Michel Hourdebaigt, Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, et de l'Energie

 


 

 

Gérald Godreuil, pouvez-vous présenter brièvement la Fédération Artisans du Monde ?


Créée en 1974, l'association Artisans du Monde est un acteur historique à l'origine du mouvement français de commerce équitable. Elle est née suite à l'appel de l'Abbé Pierre pour venir en aide au Bengladesh. En 1981, l'association se structure en fédération. La Fédération Artisans du Monde est une association de solidarité internationale à but non lucratif qui inscrit son action dans une dynamique de développement durable.

 

Comment Artisans du Monde appréhende-t-il le développement durable ?

 

Le développement durable est inscrit dans les statuts du mouvement Artisans du Monde, dès le préambule : « Le but d'Artisans du Monde est de favoriser un développement durable par la promotion du commerce équitable. Le développement étant entendu comme la maîtrise par les peuples et les sociétés de leurs choix économiques, politiques, sociaux, culturels et écologiques ».


Le commerce équitable est une approche concrète du développement durable. Depuis 40 ans, des organisations de commerce équitable établissent des liens entre le Nord et le Sud de la planète pour améliorer les conditions de vie de centaines de milliers de producteurs. Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur une plus juste rémunération des revenus des producteurs, une relation durable, le respect des droits sociaux fondamentaux et de l'environnement, le dialogue et la transparence. Il permet à des producteurs du Sud (paysans et artisans) et à leurs familles, de satisfaire leurs besoins essentiels (alimentation, santé, éducation, habitat), d'améliorer leurs niveaux de vie et d'investir dans leurs outils de production. Il permet aussi de valoriser des savoir-faire, de développer des compétences et de consolider des organisations de producteurs. Le commerce équitable contribue ainsi à créer des dynamiques de développement local.


 

2014 est l'année international de l'agriculture familiale. Quels liens peut-on faire entre le développement durable et l'agriculture familiale, modèle soutenu par le commerce équitable ?


Artisans du Monde soutient un modèle d'agriculture familiale paysanne, c'est-à-dire un producteur propriétaire de sa terre, un agriculteur travaillant avec sa famille, et un mode de production tendant le plus souvent vers l'agro-écologie. L'agriculture paysanne constitue un modèle de production agricole viable et durable. Souvent, le paysan diversifie ses cultures (a contrario de l'entrepreneur capitaliste qui pratique le plus souvent une monoculture intensive). En plus d'être bon pour l'environnement, cette diversification sert en général les intérêts des marchés locaux, puisque, en parallèle de sa production principale, le paysan va produire des ressources vivrières pour le marché local.


Nous pensons que ce modèle est le mieux à-même de répondre aux défis de l'agriculture : permettre l'accès de tous à une alimentaire saine et en quantité suffisante, maintenir et créer de l'emploi, préserver les écosystèmes (notamment la biodiversité) et gérer équitablement les ressources naturelles limitées, garantir des revenus décents pour les paysans et les acteurs de la filière.


 

Pouvez-vous illustrer cette pratique par le projet d'une organisation de commerce équitable ?


L'organisation Lao Farmers products, au Laos, est un bon exemple. Parce qu'ils sont suffisamment nombreux et qu'ils ont besoin de développer leur production de riz, les paysans de Lao Farmer Product ont mis en commun leurs ressources. Cela a permis l'utilisation d'un compost biologique collecté par les paysans eux-mêmes et le développement d'autres pratiques écologiques visant à rendre le paysan indépendant des produits industriels (formations sur la culture bio, méthodes bio de lutte contre les insectes, etc.). Cette politique a permis de répondre à l'impératif productif (triplement des rendements de la culture du riz) et qualitatif (certification biologique), en préservant l'environnement.


En 2010, nous avons réalisé une étude sur ces filières, avec le soutien du Ministère du développement durable. Une brochure présente l'évaluation des pratiques et des impacts environnementaux de la filière des produits agricoles de Lao Farmers Products. Elle présente notamment les techniques de l'agriculture paysanne, respectueuse de l'environnement et une synthèse de l'étude Analyse de cycle de vie (ACV) simplifiée réalisée sur la confiture d'ananas, avec le Cemagref.

 

 

Comment le commerce équitable peut-il influencer les modes de consommation et production responsables ?

 

Le commerce équitable est un outil très concret d'éducation au développement durable car il permet d'informer et de donner aux citoyens des clés pour comprendre et se forger leurs propres opinions sur les pratiques et les règles du commerce international. Il encourage aussi l'engagement et l'action citoyenne. Le commerce équitable prouve concrètement qu'il est possible de construire des échanges avec plus de justice, de solidarité et d'équité, pour un réel développement durable mondial.


Nous réalisons des outils pédagogiques, nous intervenons en milieu scolaire et auprès du grand public. Une mallette pédagogique « Du commerce équitable au développement durable » retrace le parcours de Lao Farmer Product, et un film met clairement en évidence le fait qu'un développement durable repose sur la survie et le développement de l'agriculture paysanne.


Cette contribution à la construction d'une citoyenneté soucieuse de l'avenir des autres - où qu'ils vivent et travaillent ¨doit être considérée comme un véritable pas vers un développement durable à l'échelle planétaire.

 

Depuis quelques années, on observe un ralentissement de la progression du commerce équitable. Ne serait-il finalement qu'un marché de niche ? Quel bilan peut-on tirer de 40 ans de commerce équitable ?


Le succès du commerce équitable ne peut se mesurer uniquement en part de marché, en chiffre d'affaires. Il permet à des milliers de producteurs d'améliorer leurs conditions de vie et de devenir des acteurs du développement local. Il joue un effet de levier.


Par ailleurs, il est difficile de demander au commerce équitable de prospérer dans un cadre qui lui est défavorable puisque les règles et les pratiques du marché sont contraires aux principes qu'il défend. Par exemple, le commerce équitable se trouve mis en concurrence avec une offre de produits dont les externalités négatives sont à la charge de la collectivité et ne sont pas intégrées dans le prix.

 

Je pense que le commerce équitable a contribué à un changement des comportements, en réveillant le citoyen derrière le consommateur. Par le plaidoyer, Artisans du Monde, aux côtés d'autres organisations, agit pour une régulation du commerce international basée sur le respect des Droits humains et environnementaux pour la reconnaissance du Droit à la souveraineté alimentaire ; ces idées progressent !

Interview réalisée par Michel Hourdebaigt, Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, et de l'Energie, Mars 2014
 

 

Pour aller plus loin :


> Site de la Fédération Artisans du Monde
> A quoi sert le commerce équitable ? Etudes d'impact

 
Tous les sujets

QUESTIONS AUX EXPERTS

12 Avril 2012

Quel est le marché du commerce équitable, en 2010, en France ?

Martine FRANCOIS, Chercheuse au Groupe de Recherches et d’Echanges Technologiques (GRET)

Ouvrir l'article Quel est le marché du commerce équitable, en 2010, en France ?
23 Septembre 2010

Le site jeconsommeequitable.fr, un nouvel outil pour les consommateurs

Eric BRIAT, Directeur général de l’Institut National de la Consommation

Ouvrir l'article Le site jeconsommeequitable.fr, un nouvel outil pour les consommateurs
04 Septembre 2014

Responsabilité sociétale de l'entreprise et commerce équitable

Interview réalisée par Michel Hourdebaigt, Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, et de l'Energie

Ouvrir l'article Responsabilité sociétale de l'entreprise et commerce équitable
04 Septembre 2014

M. Romain Valleur présente l'association Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières

Interview réalisée par Michel Hourdebaigt, Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, et de l'Energie

Ouvrir l'article M. Romain Valleur présente l'association Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières
16 Septembre 2014

Artisans du monde se dirige vers un retrait du label Fairtrade Max Havelaar

 

Ouvrir l'article Artisans du monde se dirige vers un retrait du label Fairtrade Max Havelaar
20 Octobre 2014

BIO SOLIDAIRE : Circuit long, circuit court, à quoi ressemble le commerce équitable local ?

Interview réalisée par Michel Hourdebaigt, Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, et de l'Energie

Ouvrir l'article BIO SOLIDAIRE : Circuit long, circuit court, à quoi ressemble le commerce équitable local ?
Menu thématique :
POURQUOI CE SITE ?

Le site est dédié à une consommation et une production responsable (lire la suite...)

Tous les sujets
DIRECTIVES, STRATÉGIES EUROPÉENNES, LOIS ET DÉCRETS

Une nouvelle loi étend le champ du commerce équitable aux relations Nord-Nord

Nouvelle loi "Economie sociale et solidaire" (loi ESS) du 31/07/2014. Le texte, dans son article 94, élargit la notion de commerce équitable en y incluant désormais les échanges Nord-Nord.

Ouvrir l'article Une nouvelle loi étend le champ du commerce équitable aux relations Nord-Nord
Tous les sujets